Ce 29 juin avait lieu à Metz (Moselle) la 3e étape du Grand Prix D2 du championnat de France de triathlon a vu le STP monter sur la plus haute marche du podium par équipe.
Avec 7 points d’avance sur le 3e au général et 11 sur le 4e, le Sud Triathlon Performance est idéalement placé pour rester sur le podium du classement général et ainsi décrocher le Graal de la remontée en D1. Avec seulement 4 points de retard sur Rouen toujours en tête, le club haut garonnais peut même rêver à un premier titre de champion de France.  Rendez-vous fin août pour le verdict lors de la dernière étape du Grand Prix D2 à Cognac (Charente).


Après deux premières étapes plutôt réussies aux Sables d’Olonne (deuxième par équipe avec une victoire en individuel d’Aurélien Lescure) et à La Rochelle (quatrième par équipe avec une troisième place en individuel pour Mitch Kibby), le Sud Triathlon Performance, deuxième du classement général derrière Rouen (deux victoires sur les deux premières étapes), se présentait au départ de la troisième étape à Metz avec une équipe privée de son australien tombé malade lors de la manche de coupe d’Europe au Maroc. Avec Aurélien Lescure bien remis de ses mésaventures mexicaines (malaise à 30 m de l’arrivée alors qu’il était en tête d’une manche de coupe du monde), Antony Costes, Carl Dupont et Jérémy Bonhoure comme équipiers de base et le jeune Sébastien Pascal junior issu du pôle espoir du club pour pallier au forfait de Mitch Kibby, le Sud Triathlon Performance avait pour objectif de conforter sa deuxième place pour faire un pas de plus vers la remontée en Grand Prix D1, championnat national le plus relevé au monde.